Nouvelles Mythologies

Nouvelles Mythologies est un recueil de 67 textes rédigés par des auteurs, journalistes et éditorialistes sous la direction de Jérôme Garcin et publié en 2007 pour célébrer les 50 ans de la parution du recueil de Roland Barthes, Mythologies.



Catégories :

Structuralisme - Courant philosophique - Sociologie de la culture

Recherche sur Google Images :


Source image : twenga.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Tout savoir sur Nouvelles mythologies, Jérôme Garcin et les autres nouveautés.... Frédéric Vitoux, Jacques Drillon, Patrick Rambaud, JacquesAlain Miller, ... (source : livre.fnac)
  • Patrick Le Roux - 10-2007. Intéressant. Intello et tout, mais lorsque je lis... Les Fans - Les Dieux De Nos Nouvelles Mythologies - Vincent Rousselet-Blanc... (source : wikio)

Nouvelles Mythologies est un recueil de 67 textes rédigés par des auteurs, journalistes et éditorialistes sous la direction de Jérôme Garcin et publié en 2007 pour célébrer les 50 ans de la parution du recueil de Roland Barthes, Mythologies.

Présentation

La critique par Guillaume Benoît sur evene. fr[1]

Le pari est osé ; reprendre les'Mythologies'de Barthes pour en créer un dispositif de présentation d'objets et phénomènes témoins de notre époque. À l'endroit où les ‘Mythologies's'intégraient dans un projet d'ensemble unitaire et cohérent, fort d'un œil nouveau sur le monde contemporain, ces'Nouvelles Mythologies'se complaisent dans une chronique anecdotique aux allures de bulletin d'humeur faussement spirituel. Dans cette liste aux allures de name dropping, chacun y va de sa plume et de ses observations personnelles. Et, comme s'il s'attachait à compiler les pires travers du journalisme, l'ouvrage superpose fausse subversion moraliste, nostalgie d'apparat et avatar d'ouverture au monde dans un mille-feuilles insipide et éventé. Car on est bien là dans le déjà-vu, dans le déjà-lu. On peine à déceler dans cette farce de collégiens en mal d'espace d'expression le moindre souffle tant l'entreprise s'épuise dans ses prémisses même. Prolonger les'Mythologies'de la sorte, c'est au final considérer Barthes comme un "sympathique" observateur de son temps, et perpétuer ce fantasme particulièrement français de l'intellectuel capable de s'exprimer sur n'importe quel sujet. Sans mettre en doute les capacités propres à chacun des intervenants, aucun ne se mesure à ce mythe et tous cèdent à une légèreté vaine aux allures de'Première gorgée de bière" d'un Philippe Delerm d'ailleurs fidèle à lui-même dans cet ouvrage. On aurait aimé que cette entreprise écorche l'image des'Mythologies'pour en vouloir pour de bon à son initiateur. Elle ne le touche même pas, et ne devrait laisser aucune trace, l'arrogance absurde d'un groupe de chroniqueurs "biens sous tout rapport" s'effondre déjà, immanquablement, au cœur du néant. Pour la prochaine bonne idée de Jérôme Garcin, nous ne saurions que trop lui conseiller de s'attaquer au'Parti pris des choses'de Ponge, il semble que certaines n'aient pas été particulièrement réglées.

Une critique particulièrement justifiée pour un ouvrage de pure fantaisie, sans souci méthodique et quelquefois exagérément facile...

Liste des mythes et de leurs auteurs

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelles_Mythologies.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu