Émile Benveniste

Émile Benveniste, né à Alep en Syrie le 27 mai 1902 et mort à Paris le 3 octobre 1976, est un linguiste français, qui s'est illustré par ses travaux dans le domaine de la grammaire comparée des langues indo-européennes, ainsi qu'en linguistique générale.



Catégories :

Linguiste français - Structuralisme - Courant philosophique - Académie des inscriptions et belles-lettres - Collège de France - École pratique des hautes études - Naissance en 1902 - Naissance à Alep - Décès en 1976 - Chercheur en étude indo-européenne

Recherche sur Google Images :


Source image : asl.univ-montp3.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Émile Benveniste est un linguiste à part : ses travaux ont principalement modifié le paysage des ... Éditions In Press - 12, rue du Texel - 75014 Paris... (source : inpress)
  • Emile Benveniste est un linguiste à part : ses travaux dans le domaine de la... est professeur de langue et littérature françaises à l'université Paris 8, ... (source : fabula)
  • Achat Vente Garanti : Emile Benvéniste : Problèmes De Linguistique Générale - Tome 1 - Livre... Emile BENVENISTE est né en 1902. Il a enseigné la grammaire comparée des langues... Duplication cd dvd paris · Resume alcools apollinaire... (source : priceminister)

Émile Benveniste (prononciation : [bɛ̃venistə]), né à Alep en Syrie le 27 mai 1902 et mort à Paris le 3 octobre 1976, est un linguiste français, qui s'est illustré par ses travaux dans le domaine de la grammaire comparée des langues indo-européennes, ainsi qu'en linguistique générale.

Aperçu biographique

Élève d'Antoine Meillet à l'École pratique des hautes études, il y enseigne ensuite à partir de 1927, et au Collège de France à partir de 1937. Il est fait prisonnier en 1940, mais parvient à s'évader et se réfugie en Suisse, où il reste jusqu'en 1945.

De 1945 à 1959, il est secrétaire adjoint de la Société de linguistique de Paris, puis il en est le secrétaire de 1959 à 1970. En 1960, il est fait membre de l' et en 1965 devient aussi membre de l'Accademia dei Lincei. En 1961, il fonde, avec Claude Lévi-Strauss et Pierre Gourou, L'Homme, revue française d'anthropologie.

En 1969, il subit une attaque qui le laisse aphasique. Il meurt sept ans plus tard, en 1976, à l'âge de 74 ans.

Principaux ouvrages

Bibliographie

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89mile_Benveniste.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu