École milésienne

École fondée au VIe siècle av. J. -C. et représentée par les trois philosophes de la ville ionienne de Milet, sur la côte de l'Anatolie : Thalès de Milet, Anaximandre et Anaximène.



Catégories :

Courant philosophique - Philosophie de la Grèce antique

Recherche sur Google Images :


Source image : fr.wikipedia.org
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Sciences > Sciences humaines et sociales > Philosophie > Philosophes > Philosophie antique > Ecole milésienne, Afficher la page d'accueil de l'Annuaire :... (source : google.com)
Écoles de l'Antiquité
École milésienne
École pythagoricienne
Atomisme
École éléatique
Sophistique
Académie
Lycée
Cynisme
Cyrénaïsme
École mégarique
École péripatétique
Scepticisme
Le Jardin d'Épicure
Stoïcisme
Nouvelle Académie
Néoplatonisme
École d'Alexandrie


École fondée au VIe siècle av. J. -C. et représentée par les trois philosophes de la ville ionienne de Milet, sur la côte de l'Anatolie : Thalès de Milet, Anaximandre et Anaximène. Ils apportèrent de nouvelles opinions sur la conception du monde dont les phénomènes s'expliquaient par des caprices d'êtres anthropomorphiques. Les Milésiens présentaient la nature en référence à des entités observables et leur approche, par sa méthodologie, fut l'une des premières philosophies réellement scientifique.

Remarque : Il faut faire la différence avec l'École ionienne qui inclut à la fois les philosophes de l'École milésienne et les philosophes ioniens tels que Héraclite. Voir aussi l'article sur les Présocratiques.

Philosophie de la nature

Ces philosophes définissaient chacun à leur façon la substance primaire, le principe (ἀρχή / arkhè), dont l'Univers était constitué et qui représentait la source de la vie. Thalès opta pour l'eau. Mais comme il était impossible de tout expliquer à partir de cet élément (le feu, par exemple), Anaximandre choisit un élément non observable et indéfini, l'apeiron (ἀπείρων). Car si chacun des quatre éléments respectant les traditions (eau, air, feu et terre) s'oppose aux trois autres, et s'ils se détruisent mutuellement, aucun ne saurait prétendre former un fond stable, non génèré et impérissable. Donc, il faut une autre entité dont chacun de ces éléments provient, et qui soit véritablement ce fond sans fond.

Le caractère indéfini de l'apeiron souleva des critiques qui obligèrent Anaximène à le préciser dans le sens d'une matière plus concrète mais subtile, l'air. Cet élément selon sa raréfaction ou sa condensation peut se changer en d'autres éléments ou substances tels que le feu, le vent, les nuages, l'eau et la terre.

Cosmologie

Les différences entre ces trois philosophes ne se limitaient pas à la nature de la matière. Chacun d'eux apporta sa conception de l'Univers. Thalès soutenait que la Terre flottait sur l'eau. Il remarqua le mouvement de certaines étoiles à qui il donna le nom de Planètes. Anaximandre posa la Terre au milieu d'un Univers constitué de roues creuses concentriques emplies de feu, percées de trous, le Soleil, la Lune et les autres astres, et positionnées à différentes distances. Pour Anaximène, le Soleil et la Lune étaient des disques plats qui se déplaçaient dans une voûte céleste sur laquelle étaient fixées les étoiles.

Bibliographie

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cole_mil%C3%A9sienne.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu