Bāguà

Bāguà est un terme chinois signifiant «huit figures de divination». Le bagua est un diagramme octagonal avec un trigramme différent sur chaque côté.



Catégories :

Taoïsme - Courant philosophique - Culture chinoise - Yi Jing - Culture taoïste

Recherche sur Google Images :


Source image : blog.francetv.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le bagua est un diagramme octagonal avec un trigramme différent sur chaque côté.... Nord =Eau, Nord -Est=Montagne, Est=Foudre, Sud -Est=Vent, Sud =Feu, ... (source : natureculture)
  • ... Le bagua est un principe issu du feng shui. Dans le bagua chaque direction cardinale... Le succès, la réputation sur votre Bagua se trouve au Sud.... La chance est au nord -ouest sur votre Bagua ; il s'agit de l'élément... (source : cyberfanny)
???? Wenwang Bagua
Une représentation du bagua

Bāguà (sinogramme : ??, Hànyǔ pīnyīn : bāguà, Wade-Giles : Pa1kua4) est un terme chinois signifiant «huit (Bā) figures de divination (guà)». Le bagua est un diagramme octagonal avec un trigramme différent sur chaque côté.

C'est un concept philosophique essentiel de la Chine ancienne utilisé dans le Taoïsme et le Yi Jing, mais également dans d'autres domaines de la culture chinoise tels que le fengshui, les arts martiaux, ou la navigation.

Origine

Il y a deux origines envisageables du bagua :

Les relations entre ces deux philosophies ont été décrites par Fuxi en ces termes :

Sinogramme Hànyǔ pīnyīn traduction en français
?????, wújí shēng tàijí Le Néant (Wuji) génère l'Absolu (Taiji)
????? (???) ; tàijí shēng liǎng yí (jí yīn yáng) ; Le Taiji génère deux formes, (c-à-d le Yin et le Yang)
????? (????????????) ; liǎng yí shēng sì xiàng (jí shàoyīn?tàiyīn?shàoyáng?tàiyáng), Les deux formes génèrent quatre phénomènes
{c-à-d petit yang, grand yang (Taiyang veut dire aussi le soleil), petit yin, grand yin (Taiyin veut dire aussi la lune) }.
????? (??????). sì xiàng shēng bāguà, (bābā liùshísì guà). Les quatre phénomènes génèrent les huit trigrammes, (huit fois huit font soixante-quatre hexagrammes).

On peut aussi voir un parallèle avec la genèse où Dieu sépare la lumière des ténèbres, le ciel du sol, la terre et les eaux, etc. Gi-ming Shien du American Academy of Asian Studies de San Francisco pense que le logos (λόγος) des anciens grecs était identique au Dao de Lao Zi. Pangu, Yu Huang ou Nuwa sont aussi comparés à Platon.

L'énigme des huit trigrammes

Le bagua (ou Pakua) est utilisé pour positionner chaque élément dans la maison.

Il existe deux ordres de présentation des huit trigrammes, celui de Fuxi, nommé «succession du ciel antérieur», et celui du roi Wen, nommé «succession du ciel postérieur».

L'ordre de Fo-Hi est le suivant (le Nord est en bas)  :

L'ordre du roi Wen est le suivant (le Nord est en bas)  :

La solution qui permet le passage d'un ordre à un autre est nommée clé de Min Tou Men Fou, du nom d'un érudit chinois réfugié au Tibet après la révolution culturelle. Cette solution est connue sous la forme du texte lapidaire suivant :

Le roi se rend au nord-ouest
La reine se rend au sud-ouest
Le nouveau sud va au nord-est
Le nouveau nord va au sud-est
Les axes de la croix finale échangent leurs positions

Les termes «antérieur» et «postérieur» se rapportent en fait à deux états géométriques différents, l'un (antérieur) devant obligatoirement précéder l'autre (postérieur).

Ce qui nous donne, en partant de l'ordre de Fo-Hi :

La motivation géométrique sur laquelle se fonde cette double permutation reste à élucider.

Trigramme Sinogramme Pinyin unicode Image naturelle Qualités Autres images
Trigramme qián du Yi Jing ? qián ?
U+2630
le Ciel
?
Créativité, force,
initiative
Le créateur, le cheval (bon, vieux, maigre, sauvage), le père, la tête, le rond, le prince, le jade, le métal, le froid le glace, le rouge sombre, un fruit...
Trigramme kūn du Yi Jing ? kūn ?
U+2637
La Terre
?
Disponibilité, adaptabilité,
accueil, don de soi
Le réceptif, la vache, la mère, le ventre, une étoffe, un chaudron, l'économie, l'égalité, le veau avec la vache, un grand char, la grande variété, le tronc, le sol noir parmi les autres...
Trigramme zhèn du Yi Jing ? zhèn ?
U+2633
Le Tonnerre
?
Impulsion, mise en route,
secousse
L'éveilleur, le dragon, le fils ainé, le pied, jaune sombre, une grande rue, un roseau ou un jonc...
Trigramme xùn du Yi Jing ? xùn ?
U+2634
Le Vent, le Bois
?
Pénétration, soumission,
intériorisation
Le doux, le coq, la fille aînée, les cuisses, le corbeau, le travail, le blanc, le long, le haut, l'hésintant...
Trigramme lí du Yi Jing ? ?
U+2632
Le Feu
?
Clarté, lucidité,
vivacité, éclat
Ce qui s'attache, le faisant, la fille cadette, l'œil, le brillant, la cuirasse et le casque, la lance et les armes, la sècheresse, la tortue, le crabe, l'escargot, l'arbre desséché dans sa partie haute...
Trigramme kǎn du Yi Jing ? kǎn ?
U+2635
L'Eau
?
Profondeur, endurance,
peur
L'insondable, le porc, le fils cadet, l'oreille, les fosses, les pièges, l'arc et la flèche, le sang, le rouge, la lune, le bois ferme avec énormément de marques...
Trigramme gèn du Yi Jing ? gèn ?
U+2636
La Montagne
?
Rigueur, cohésion,
calme, solidité
L'immobilisation, le chien, la main, le 3e/le plus jeune fils, le chemin détourné, les pierres, les portes, les fruits, les semences, le bois ferme et noueux...
Trigramme duì du Yi Jing ? duì ?
U+2631
Le Marais
?
Aptitude à l'expression ainsi qu'à la communication,
joie, légèreté
Le joyeux, le mouton, la 3e/la plus jeune fille, la bouche (& la langue), la magicienne, ecraser briser en morceau, la voisine, le sol dur et sallé...

Hexagrammes

Les huit trigrammes du bagua.
Article détaillé : Hexagramme.

Ils sont au nombre de soixante-quatre et résultent de la combinaison de deux trigrammes.

Divers

Voir aussi

Liens externes

en anglais

en français

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/B%C4%81gu%C3%A0.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu