Adiaphora

Adiaphoron est un concept stoïcien utilisé pour indiquer les choses neutres moralement, c'est-à-dire les choses qui ne sont ni ni interdites.



Catégories :

Stoïcisme - Courant philosophique - Vocabulaire grec de la philosophie

Adiaphoron (pluriel : adiaphora du grec ancien ἀδιάφορα, «les choses indifférentes») est un concept stoïcien utilisé pour indiquer les choses neutres moralement, c'est-à-dire les choses qui ne sont ni ni interdites. Le concept a été réinvesti par le christianisme.

Les stoïciens distinguaient les objets recherchés par les hommes en trois classes : la vertu, la sagesse, la justice et la tempérance étaient reconnus comme des biens; leurs contraires des maux. La troisième classe incluait la richesse, la célébrité, etc., biens qui en eux-mêmes ne possédaient aucune valeur morale, positive ou négative : ils étaient nommés adiaphora [1]. Cependant, si ces biens étaient moralement neutres, les actions qui s'y rapportaient ne l'étaient pas (voir Kathekon).

Références

  1. The New American Cyclopædia, 1859, page 124

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Adiaphora.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 09/03/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu